Cheklist de vigilance



L'état activité globale du cerveau est déterminant dans la prise de décision. Par exemple un état de stress sera délétère à la prise de décision. L'état d'activation du cerveau est fluctuant, le tronc cérébral modifie cet état d'activation au cours du prcessus de décision.

Une bonne partie des éléments qui permettent la prise de décision sont des facteurs inconscients. Par exemple nous sommes sujet aux stéréotypes, et nous seront plus méfiant face à des éléments inconnus, ce qui aura tendance à nous faire opter pour une décision protectionniste.

Le fait de savoir que nous sommes sujet à ce type de biai nous permet dans une certaine mesure d'aténuer ces effets.

Nous pouvons être à l'écoute de notre corps et notre état mental :

Les sources de cette page


Cette page a été inspirée par la lecture des articles suivants :










Restons en contact !





Ce site doit s'améliorer, alors je suis à votre écoute si vous souhaitez me communiquer vos commentaires à l'adresse : commentdecider@gmail.com.